Turf
Publié le - 62 v. -

Les conditions de souscription à une assurance chien et chat

Avant de procéder à la souscription d’une assurance pour chien et chat, le maître, mais également l’animal à assurer, doivent respecter quelques conditions. Ces stipulations sont étables par les assureurs et elles restent systématiquement les mêmes. Le souscripteur à l’assurance pour animaux de compagnie si son animal respecte ces critères afin de pouvoir bénéficier des garanties correspondantes et se prémunir en cas de maladie ou en éventuel accident de son compagnon. Voir aussi le site : transport-animaux.eu

Les principaux critères de souscription

La race et l’âge des chiens et chats sont les premiers critères qui déterminent s’ils peuvent ou non être souscrits à une formule d’assurance animale. Il est indispensable de savoir qu’un animal ayant moins de trois moins ne peut généralement pas profiter de ce genre de prise en charge. C’est aussi valable pour les animaux très vieux, parce qu’ils font face à de graves dangers de santé et donc, difficiles à assurer. Pour un chien, la race est un critère déterminant au moment de souscrire une mutuelle. Les tarifs fixés par les assureurs sur leur contrat varient en fonction de cela, et certaines races ou catégories ne peuvent pas faire l’objet d’une assurance classique. Par exemple pour un chien dangereux, il doit être souscrit, avant tout, à une garantie responsabilité civile, du fait qu’il constitue un danger pour les autres personnes.

Mais, outre ces deux principaux paramètres, pour bénéficier du remboursement des frais de vétérinaire en souscrivant à une assurance pour animaux, il faut aussi prendre en compte la condition de santé de l’animal. En effet, un animal déjà souffrant n’est pas couvert par les assureurs. Il convient alors que le maître s’assure de l’état de son compagnon pour pouvoir souscrire une mutuelle animalière.

Partant de ces différentes conditions établies par les assureurs, le souscripteur doit aussi faire attention quant à son choix. Il doit étudier chaque mention de son contrat d’assurance animalière comme le plafond de remboursement des dépenses de santé, les garanties, la franchise et surtout la période de carence. C’est ce qui va lui permettre à souscrire la bonne assurance.

Laissez votre commentaire à propos de cet article